FREE GIFT ON ALL ORDERS OVER OF DRAGON!

Améliorez votre journée!

Comment améliorez votre journée?

 

Bonjour mes chères dragonnières êtes vous tanné de toujours courir de ne pas avoir de temps et d’être prise à gérer un million de problèmes! Vous vous sentez bien trop souvent en position d’échec dans votre quotidien?! Alors, j’aimerais vous parler d’une petite histoire vrai sur : comment améliorez votre journée!

 

Oui ça à l’air à une formule miracle ce qui va suivre! Mais s’en ai pas le cas.

 

Savez-vous qu’il y a peine deux semaine, je me trouvais dans la Plus Grande position d’échec de ma vie! Oui, oui! Un échec extrêmement cuisant. Je vous explique. En 2017, j’ai déménagé en région avec mon conjoint. Le tout allait très bien, on travaillait tout deux à Montréal sans vraiment pensé à ce qui pourrais se passer car nos job était assuré… Du moins, c’est ce que l’on pensais.

 

Quelques mois après, j’ai perdu mon emploi et up sur le chômage… une diminution drastique de salaire par chance, j’avais commencé un petit à côté en 2014 ce qui nous à bien aidé durant ces dernier mois. Mais mon histoire ne s’arrêtes pas là. Il y a 2 semaine, le chômage fini, toujours pas d’emplois, mon conjoint fait trop selon le gouvernement pour avoir accès à une autre aide (c’est sur que 28 000$/an brut c’est énorme XD tellement pas sarcastique la fille 😛 )

 

Bref, j’étais sure que je me dirigeait sur la faillite personnel pour au moins enlevé mes dettes du lot de dépense à payer. Alors quand je vous dis que je suis tombé bas, je suis tombé bas.

 

Comment se relever ?

 

Il n’y a pas de remède miracle pour sortir de cette état. J’aurais pu me laisser sombrer dans le désastre et tout perdre ou bien, me relever et remettre se problème en perspective.

 

Bin voyon! De la perspective quand tu vas en faillite? Oui, car je ni suis pas allez. J’ai piller sur mon peu d’orgueil que j’ai et je me suis dégoté un travail d’étudiante… à 30 ans faire le salaire que je fessais à 16 ans… assez dur sur le morale. Mais au moins, je pouvais payer mes factures. En remettant mon échec en perspective, je me suis dit une chose : les problèmes que l’on à, on la taille qu’on leur donne. C’est une phrase que j’ai lu dernièrement dans un livre qui ma fait réfléchir.

 

Plan A, plan B, plan C?

 

Dans la vie on à rien pour rien. Il faut travailler pour posséder ce que l’on veut. Il y a plusieurs année, la gammeuse que je suis, à commencer à mettre sur pied une petite compagnie qui me permet de partager mon art et ma fantaisie avec d’autre amoureuses du fantastique. Et bien, savez-vous que le chômage ma montrer une chose. C’est que pour moi la vie d’entrepreneuse du fantastique est mon but. C’est quelques mois à tout mettre en place, on été très bénéfique car en ramenant le tout en perspective. Il faut un plan A et un à côté qui nous aide à l’atteindre.

 

Dans mon cas, j’ai continué à chercher un emploi dans mon domaine d’adjointe dans ma région! Et up! Trouvé en 2 jours seulement après être rentré sur le salaire minimum! Si je ne me serais pas relevé, je n’aurais pas trouvé la perle rare d’emplois qui me permet de jumeler mon entreprise, ma famille et mon travail.

 

Alors comment améliorez votre journée?

 

Et bien, simplement en remettant vos problèmes à leur vrai taille. Le miens avait l’air de l’Everest, mais il était beaucoup plus petit que ça. Je me suis donné la chance de prendre cette opportunité qui allait changer en bien ma vie, ma famille et ma compagnie. Il y a beaucoup de chose dans vos vie qui peuvent vous aider à changer des problèmes immense en plus petit voir même les effacés. Il faut simplement vivre dans le moment présent pour savoir comment les dénicher.

 

1er – Tout remettre en perspective

2e – Ne pas se laisser abattre ou baisser les bras

3e – Saisir les opportunité qui s’offre à vous

 

Voila pourquoi mon plan A est ma compagnie et que pour y parvenir, j’ai retroussé mes manches et mon orgueil afin de rendre le tout possible. Si vous faites c’est étapes, vous allez être capable de passé pardessus vos problèmes et les vaincre comme je l’ai fait.

 

À la semaine prochaine mes chères dragonnières du fantastique!

Share this post



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *